20.01.07

çui qui rit c’est Bonnery

Ecrit dans Le coin des copains ces coquins à 17:50 par Bernard-Roger MATHIEU

SergeSerge, journaliste de talent, cela se savait. Ecrivain pathétique ça se découvre. Coupable de ce tic de l’écrit qui relève du tact, il pêche au toc l’esprit des bornes dessinant des itinéraires d’enfance. Avec ses Roses Noires, livre qu’il signait samedi 20 janvier à Salvaza, un parfum d’enfance chatouille des souvenirs images. Voyage en Minervois. Vers Puicheric. Récits courts, brèves de mémoires, il glisse entre les mots des trous où l’on y met notre supplément d’âme. Un ange passe… hop il a souri; çui qui rit se nomme Bonnery !

Les Roses Noires Editions L’Amourier (12,00 €)

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.