14.01.07

Un livre, une ambition

Ecrit dans Humeur à 12:07 par Bernard-Roger MATHIEU

Discours lu le dimanche 21 janvier 2007 en mairie de Castalneudary

galerie Paul SibraDans la vie, il faut savoir cultiver l’humilité. Cultiver la modestie tout en sachant valoriser ses qualités.
Ce que je viens de dire peut paraître être un paradoxe.
Pourtant comme d’habitude la vérité est dans l’équilibre, le juste milieu.
Ecrire un livre ce n’est pas rien.
Le fait que les Editions Manuscrit, représentée ici par Monsieur Nicolas Philippe son directeur, aient permis ce challenge rend honneur à cette maison d’édition. Elle s’est enrichie d’une mission très honorable.
Ce que font actuellement les enfants c’est quelque chose d’extraordinaire car il n’est pas donné à tout le monde d’écrire un livre… et d’en être fier.
Le travail actuellement réalisé est bien mené grâce surtout aux qualités d’une enseignante exceptionnelle : Mme Zahira Hofmann professeur de français, collège des Fontanilles.
Il nous appartient de valoriser des qualités que les élèves ont mais qu’ils ne savent pas toujours exprimer.
Si ce livre demain pourra être paré d’une vertu ce sera celle d’être parvenu à ce que je dis plus haut. Avoir appris ses limites pour démultiplier ses capacités.
Apprendre aux enfants à mesurer leurs capacités pour que demain ils soient des adultes responsables capables d’une saine critique tant sur le regard qu’ils pourront avoir sur eux que sur leur environnement.
Le chemin que chacun fera sera différent, mais chemin ouvert il y aura eu.
Comme me le disait dernièrement M.Maffre, le directeur de la Dépêche, l’écriture est pour nous les gens d’écriture notre métier. Un bien noble métier !
Une chanson des Hussards Noirs de la IIIe République disait qu’un peuple est grand quand il sait lire, j’ajouterai qu’il est encore plus grand quand il maîtrise le don de l’écriture.
C’est un des meilleurs moyens d’expression.
Il a fait progresser l’humanité.

Bernard-Roger MATHIEU

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.